UA-30529965-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

SACD

 

Contactez-nous

Pôle Auteurs Utilisateurs
9 rue Ballu
75442 Paris cedex 09
01 40 23 44 55
spectaclevivant@sacd.fr

Horaires : 
9.30-17.30 du lundi au jeudi, 9.30-16.00 le vendredi.

 


Déjà jouée plus d'une vingtaine de fois. 

 

Premier casting.

 

Mon agent...

SACD

 

Contactez-nous

Pôle Auteurs Utilisateurs
9 rue Ballu
75442 Paris cedex 09
01 40 23 44 55
spectaclevivant@sacd.fr

Horaires : 
9.30-17.30 du lundi au jeudi, 9.30-16.00 le vendredi.


J'ai juste besoin d'amour et de travail

co-auteurs Nicolas Norès

et Claude Cognard. 

 

( Version spectacle environ 1 heure 20 - selon mise en scène)

Deux femmes -Deux homme

 

 

Résumé

Roland a la cinquantaine conquérante. Il appartient depuis vingt ans à la direction générale de Chevalier S.A., une PME familiale, à laquelle il a tout sacrifié, même son divorce. Il pilote la restructuration de l’entreprise avec Thierry Chevalier le fils du fondateur. Thierry s’est obstiné à engager la séduisante et fragile Laure comme nouvelle DRH malgré les réticences de Roland qui redoute que la jeune surdiplômée, qui a survécu à trois ans de chômage, ne se montre pas à la hauteur des enjeux économiques et sociaux qu’elle affrontera en tant que DRH. La présence entre Roland et Thierry, d’une femme si séduisante, promet une concurrence risquée. Ce que Roland ignore, c’est que Laure a été recrutée pour le licencier. Pour les deux rivaux, il est temps que le Charles (Le père de Thierry)  leur confie les rênes. Les deux quadras se sentent prêts à légitimement reprendre la présidence de l'entreprise. 

 

ACTE I.

Cuisine américaine avec une banque pour séparer les deux pièces. Écran extra-plat posé sur des étagères supportées par des potelets chromés.  Un lecteur DVD reprend les airs les plus connus des Beatles.  Deux personnes dînent face à face. Bougies, fleurs, Champagne, etc.

 

Scène I :

Laure.  (Fleurs à la main). Merci, elles sont magnifiques. D’ailleurs… (gênée)… Pourquoi m’avez-vous soutenue devant Charles et Thierry Chevalier ?

 

Roland. (Amusé). Il y a en vous, une telle… Une telle vulnérabilité … (Il la sert).

 

Laure.  Moi, vulnérable, je prétendrais plutôt que j’attire les hommes fragiles.

 

Roland. (Il ricane). Vous, surdiplômée, comment avez-vous pu tenir trois ans au chômage ? (en lui servant du champagne).  Aucune offre d’emploi même temporaire ne vous a jamais convenu ?

 

Laure.  À croire que non !  (elle lève son verre). Vous, avez-vous des enfants ?

 

Roland. Deux garçons et une fille qui vivent aux USA. Je suis obsédé par votre fils, resté chez ses grands-parents, loin de vous,!…C’est triste !

 

Laure.   Je … Parlons plutôt de notre entreprise, de Charles, de Thierry…

 

Roland. (Hésitation).  Eh bien Thierry est loin, sur un plan professionnel, d’égaler les compétences de son père. Entre nous, Charles m’a promis de me confier la direction de l’entreprise quand il se retirerait.

 

Laure.  Je comprends ! L’urgence est de réorganiser l’organigramme.

 

Roland. Thierry n’y a plus sa place. Pardon, mais avant d’aller plus, je désirais aborder cette alternances entre courtes périodes d’emploi et interminables périodes de chômages qui apparaissent dans votre Cv.

 

Laure.  À quoi voulez-vous en venir ?

 

Roland. Au fait que malgré ma hâte à vous aider à prouver votre valeur, j’ai hésité à accorder « mon » feu vert à votre embauche. Les chômeurs à répétition m’exaspèrent.

 

Laure.   On ne choisit pas de devenir chômeur « à répétition » ou non !

 

Roland. Je suis un fou de travail et je l’ai payé par un divorce, une famille brisée, une vie détruite. Alors, croyez-moi, je déteste les profiteurs du système social. 

 Autre Agent artistique...



Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?