Pour le PN, il n'y a aucune logique, si ce n'est briller, occuper le territoire, démontrer qu'il est grand fort intelligent ! Et intelligent, il peut l'être, c'est certain, mais c'est une intelligence qui vous desservira, qui vous détruira... il n'éprouve pas de culpabilité pour ce qu'il vous fait endurer, pour les massacres intellectuels et moraux qu'il vous impose. Il est, et pour lui, c'est le plus important, et vous ne pouvez être que dans son sillage sinon vous devenez sa proie secrète. Il agit en secret, il prépare...

Insultes, humiliations, isolements, oublis, ordres suivis de contre-ordre, suppressions des initiatives, furent le quotidien de Jacques. Celui qui est dénigré par la haute direction, devient suspect aux yeux de ses collaborateurs, de ses collègues. Jacques trouva de l’écoute chez une jeune étudiante en Alternance qu’il avait recrutée. Le pervers narcissique dans l’entreprise, ou ailleurs dans la vie, se moque de qui vous êtes, de qui vous fréquentez, il se moque de vos motivations puisque le seul être qui lui importe, c’est lui-même. Quant à ceux qui adhèrent à ses concepts, ils lui servent de faire-valoir, de marchepied, d’estrade vers sa vision de la réussite et du succès. Encore inconsciente d’être harcelée moralement ou refusant de l’admettre, ignorant vers qui ou vers quoi se tourner, la victime s’invente ses propres scénarios, écrit sa propre histoire, se crée son paradis, s’appuie sur celui ou celle qui lui témoigne de l’intérêt, de l’attention, lui adresse la tendresse voire l’amour qui commence à lui manquer. Ce que la victime ignore, c’est que les bouées de secours finissent par couler.

Je vous présente la douceur, je vous présente la poésie,

une fleur posée sur Terre, entre les mots, les images et la générosite, je vous présente Anna Samskaïa.  Claude